Valorisation des compétences seniors au cœur des enjeux de l’employabilité

La Fédération France Senior œuvre pour dynamiser l’employabilité des seniors en réponse aux défis du marché de l’emploi en constante évolution.

En France, le constat est alarmant : seuls 56 % des individus âgés de 55 à 64 ans sont actifs sur le marché du travail, comparativement à la moyenne de 60,5 % dans l’Union européenne, selon Eurostat. Face à cette réalité préoccupante, le gouvernement accorde une importance capitale au renforcement de l’emploi des seniors, considérant cette initiative comme une « condition de réussite » pour la réforme des retraites en cours. C’est au sein des entreprises que ces enjeux cruciaux prennent forme, que ce soit à travers le recrutement de profils expérimentés ou la préservation de l’emploi pour les travailleurs âgés de 55 ans et plus.

Bien que diverses initiatives aient vu le jour, les seniors demeurent sceptiques quant à l’engagement de leurs employeurs. Selon l’étude « The New Human Age » de ManpowerGroup, seulement 38 % des individus âgés de 55 à 64 ans estiment que leurs gestionnaires s’impliquent véritablement dans leur développement professionnel. Néanmoins, une lueur d’espoir demeure : 62 % des employés de cette tranche d’âge reconnaissent que leurs compétences sont valorisées par leurs supérieurs. Cependant, seulement 43 % pensent que leur employeur encourage activement la formation continue.

Au cœur de cette quête pour l’employabilité des seniors, des entreprises exemplaires émergent. Fujitsu, La Poste, le groupe O2 et le groupe Apicil, spécialiste de la protection sociale et de la santé, se distinguent par leurs initiatives novatrices. Avec 18 % de ses effectifs âgés de 55 ans et plus, Apicil, qui emploie environ 2 000 personnes hors du Luxembourg, se mobilise activement pour assurer l’épanouissement professionnel équitable de chaque individu. Sofiene Chaabani, responsable du domaine RH chez Apicil, souligne l’approche intergénérationnelle adoptée par l’entreprise, favorisant la cohabitation harmonieuse des générations.

Chez Apicil, les collaborateurs seniors jouent un rôle central en tant que mentors pour les jeunes et les nouveaux arrivants, contribuant ainsi à la transmission des compétences et des connaissances. Cette démarche favorise l’intégration des jeunes tout en valorisant l’expertise des aînés. De plus, des ateliers sur le travail des seniors et des forums emploi dédiés sont organisés pour sensibiliser l’ensemble du personnel à ces enjeux. Ces initiatives englobent des actions de formation à la mobilité interne et des missions temporaires sur des projets spécifiques, contribuant à la diversification des opportunités professionnelles.

ADP, acteur majeur des solutions RH, emboîte également le pas en faveur de l’employabilité des seniors. Avec une moyenne d’âge de 47 ans au sein de l’entreprise et 400 salariés âgés de plus de 55 ans, ADP accompagne ses employés dans la transition vers la fin de leur carrière. Élodie Gourmellet, DRH d’ADP en France et en Suisse, met en avant les mesures de soutien mises en place, notamment un stage de préparation à la retraite, un bilan psycho-médicosocial et des entretiens individuels avec des conseillers retraite spécialisés, le tout pris en charge par l’entreprise.

L’approche proactive de ces entreprises en matière d’employabilité des seniors s’étend également à la préparation à la retraite. Chez Apicil, les possibilités de temps partiel et les congés de fin de carrière sont encouragés, tandis qu’ADP maintient les cotisations retraites salariales-patronales pour les travailleurs de plus de 55 ans souhaitant travailler à temps partiel. Ces démarches visent à atténuer les inquiétudes liées au passage à la retraite, offrant ainsi aux seniors des perspectives équilibrées et sereines pour l’avenir.

Il est essentiel de souligner que l’engagement en faveur des seniors ne se limite pas à la préservation des talents internes. Apicil, par exemple, continue d’accueillir de nouveaux profils expérimentés, reconnaissant la valeur ajoutée que leur expertise apporte à l’entreprise.

La Fédération France Senior s’inscrit donc comme un acteur incontournable dans la transformation du paysage professionnel en France. En encourageant la collaboration intergénérationnelle, en valorisant l’expertise des seniors et en préparant soigneusement leur transition vers la retraite, ces entreprises démontrent un engagement exemplaire envers un avenir où l’employabilité des seniors est garantie et célébrée.

Laisser un commentaire