Quatre Approches Culturelles face aux Carrières Senior dans les Pays Developpés, et la Position Française

Avec un taux d’emploi des seniors (55-64 ans) de 56 % en 2021, la France se classe au seizième rang des 27 pays de l’Union européenne, dont la moyenne est de 60,5 %. Ce taux relativement bas peut être attribué à l’âge de départ à la retraite étant de 62 ans en France. Après l’abaissement de l’âge de départ de 65 à 60 ans en 1982, un modèle d’emploi centré sur une unique génération (30-54 ans) a émergé en France, avec pour objectif d’inciter les jeunes à se former et d’évincer les seniors du marché du travail.Cependant, l’OCDE propose, depuis 1998, une stratégie alternative axée sur la gestion des parcours et des temps sociaux avec l’avancement en âge, plutôt que de se concentrer uniquement sur l’âge. Cette approche met l’accent sur le « vieillissement actif », défini comme la capacité des personnes à mener une vie productive dans la société et l’économie, au profit tant de l’individu que de la collectivité. En 2001, le Conseil européen a établi de nouveaux objectifs dans le cadre de la stratégie de Lisbonne, visant un taux

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes déjà utilisateur, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis